logovue de Saint-Ange
Notre commune
Présentation

Où sommes nous I Saint-Ange en chiffres IHistoire, patrimoine Jumelage

 

 

Bref historique

   "SAINT-ANGE" est le nom du quartier où se trouve l'église. A proximité, il y a le quartier du Carrefour et celui des Charrassans. Sous FRANçOIS 1er, un château fut construit non loin de là, qui portait le nom de château de " ST-ANGE ". pour différencier les lieux on ajouta " Le Vieil ". D'ou aujourd'hui le nom de SAINT-ANGE-LE-VIEIL.
   Les trois quartiers appartenaient à la seigneurie de VILLEMARECHAL. A la révolution, ces quartiers furent groupés en une commune et l'arbre de la Liberté fut planté sur la place du carrefour. Ce beau chêne est toujours là, propriété de Monsieur et Madame GREGOIRE.

Evolution

   Les seules activités au début du siècle étaient le travail de la terre et l'extraction de marne pour amender le sol ou de chailles pour construire les chemins. En des temps plus anciens, la collecte de minerai de surface permettait à de petites fonderies de produire du fer. Il y a 30 ans, le seul commerce du village fut fermé, l'école également.
   Des dépendances agricoles se sont transformées en résidences, le plus souvent secondaires, où venaient se reposer des parisiens du dimanche. Des constructions nouvelles ont relié les trois quartiers, mais la population permanente n'a que peu augmenté.
   Depuis 20 ans, les résidences secondaires sont devenues, pour la plupart, des habitations permanentes. La population est passée de 90 à 218 habitants. Il n'y a pratiquement plus d'ouvrier agricole et la majorité des habitants travaille à MONTEREAU, NEMOURS et même à PARIS.

La paroisse

   Si les archives communales, registres tenus par les curés, remontent pour les plus anciennes à 1645, ce sont les curés de VILLEMARECHAL, puis de LORREZ LE BOCAGE qui officiaient à ST-ANGE.
   Actuellement nous n'avons plus de curé, mais des diacres et des bénévoles qui assurent le secteur paroissial de LORREZ LE BOCAGE. Il dépend de l'évêché de MEAUX.

 


Contact I plan du site